Communiquer est essentiel. Accentuons la maîtrise de la langue d'enseignement. Enseignons la langue française pour que les  jeunes soient capables de s'exprimer par oral et par écrit avec précision. Cette base est le socle de tous les apprentissages tel que celui d'autres langues.

Durant cette législature, plusieurs scandales politiques inadmissibles (Publifin, Samu social, logement sociaux à Molenbeek,...) ont creusé le fossé entre le citoyen et le monde politique. La transparence et la bonne gouvernance doivent animer toute l'action politique. Dire vrai et respecter sa parole, une marque DéFI  : décumul des mandats entre bourgmestre ou échevin et député, réduction du nombre de mandataires publiques, transparence sur les revenus des élus...

 

Mettons  en application la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales. En effet malgré la condamnation du Conseil de l'Europe, la Belgique refuse de mettre en oeuvre ce traité. Dans notre société démocratique, respectons l'identité ethnique, culturelle, linguistique et religieuse de toute personne et créons également des conditions propres pour permettre l'expression, la préservation et le développement de cette identité. Ceci est la base de la création d'un climat de tolérance et de dialogue.

Le français est trop peu maîtrisé par les élèves !
Prôner la protection des minorités,
la transparence et la bonne gouvernance !

En tant que DéFI

© 2018 by Jonathan de Patoul.
Proudly created with
Wix.com
 

Téléphone

02.549.66.08

0474.838.849 

  • Facebook Clean
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône

Follow me