En tant que jeune

Habiter à Bruxelles et agir pour le climat !

Mettons en œuvre une fiscalité au service de l’environnement par exemple en facilitant l’acquisition d’un logement proche du lieu de travail, particulièrement pour les jeunes bruxellois.

 

Le chauffage domestique est responsable de 60% des particules fines émises. Réduisons les consommations énergétiques par un programme ambitieux d’isolation des bâtiments privés et publics.

De plus, à l’horizon 2050, appliquons une consommation couverte à 100% par les énergies renouvelables pour les bâtiments publics et les bureaux.

L'Agence de Bruxelles-Propreté récolte près de 500 kg de déchets par an et par habitant. Visons des objectifs "zéro déchets" pour les administrations publiques et une réduction de 20% des déchets par habitant dans les 5 ans. Interdisons la publicité papier et l'usage de plastique à utilisation unique. Veillons à améliorer la propreté publique, un des principaux baromètres de la qualité de vie urbaine.

Introduisons une taxation sur le kérosène des avions et limitons le survol de Bruxelles !

Le kérosène des avions et le fuel maritime n'est pas taxé. Pourtant la pollution qu'il génère est catastrophique. Fiscalement le trafic aérien est même privilégié par rapport au trafic ferroviaire. Inversons la tendance !

© 2018 by Jonathan de Patoul.
Proudly created with
Wix.com
 

Téléphone

02.549.66.08

0474.838.849 

  • Facebook Clean
  • Twitter Icône sociale
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône

Follow me